Vous êtes ici : Accueil > Offres de Services > Compétences > Performance opérationnelle
Nous sommes le Vendredi 29 mai 2020
 
Compétence performance opérationnelle

Offre Gouvernance, pilotage et tableaux de bord

Le milieu marocain des affaires a entamé depuis une dizaine d’années une transformation de son business model. Sous l’effet d’un développement soutenu de leurs activités (croissance du marché intérieur due à la croissance économique soutenue, rachats et fusions, diversification, ouverture à l’international, intervention d’actionnaires étrangers), ces entreprises, à l’origine familiales, faiblement structurés, se transforment en grands groupes, multi-activités et multi-entités

Dans ce contexte, ces groupes doivent réinventer des modalités de gouvernance qui accompagnent et favorisent leur développement, c’est-à-dire de définir comment le groupe et les entités doivent être dirigés, administrés et contrôlés

L’offre gouvernance, pilotage et tableaux de bord a pour ambition d’assister les dirigeants de ces groupes en transformation à répondre aux enjeux de leur époque :
  • Déterminer les modalités de contrôle du Groupe : Qui contrôle qui? Quel niveau d’autonomie pour quelles entités?
  • Définir les indicateurs du pilotage stratégique du Groupe : Quels indicateurs pour quelle instance?

Offre définition des organisations efficientes

Pour accompagner la transformation de leur métier et de leur stratégie, les entreprises sont amenées à repenser leur organisation et à redéfinir leurs modes de fonctionnement, l’objectif étant de se doter des moyens humains et techniques nécessaires à la réussite de leurs nouvelles orientations stratégiques, et à renforcer ainsi leur performance opérationnelle

L’offre « définition des organisations  efficientes» a pour objectif d’accompagner les entreprises dans la mise à niveau de leur organisation et de leur mode de fonctionnement, à travers :
  • L’évaluation de l’organisation et du mode de fonctionnement actuels et de leur capacité à supporter les nouvelles orientations stratégiques
  • La définition d’une nouvelle organisation et l’ajustement du mode de fonctionnement, en tenant compte de ses évolutions et aspirations

La définition d’une nouvelle organisation doit répondre aux questions suivantes :
  • Pourquoi : quelles évolutions stratégiques prévues à court-moyen et long terme ?
  • Quoi : de quels moyens humains et techniques l’entreprise doit-elle disposer pour accompagner ces évolutions ?
  • Comment : quelles actions à mettre en œuvre pour adapter et ajuster les moyens existants aux exigences du futur ?

Offre gestion des risques et contrôle interne :

Le contexte économique actuel de globalisation et de concurrence accrue rend nécessaire une adaptation permanente de l’entreprise à son environnement.

Dans ce cadre, la prise de risques, attribut incontournable du management, devient un enjeu majeur de survie et de développement. C’est pourquoi, un nombre croissant d’organisations se dote désormais de dispositifs et de processus destinés à maîtriser leurs risques afin d’assurer l’atteinte de leurs objectifs et d’améliorer leur performance.

Offre refonte des procédures

Pour soutenir une organisation nouvellement créée, ou améliorer le fonctionnement d’une organisation existante, les entreprises sont amenées à mettre en place ou à refondre leurs processus de travail

La refonte des procédures, généralement couplée à un projet de mise en œuvre de l’organisation, amène à constituer un référentiel de travail commun à tous les acteurs de l’entreprise, collaborateurs ou intervenants tiers

L’offre « refonte des procédures » apporte aux entreprises une assistance à l’amélioration de leur performance opérationnelle, tout en gardant à l’esprit les principes qui doivent guider toute procédure opérationnelle :
  • Augmentation de l’efficacité de l’organisation (réduction des temps de traitement, suppression des tâches inutiles ou redondantes, réduction des coûts, optimisation des ressources..)
  • Clarification des responsabilités pour une meilleure responsabilisation des collaborateurs
  • Renforcement des contrôles
  • Constitution du cadre de référence pour la réalisation d’audits
  • Harmonisation du langage et formalisation des pratiques de gestion au sein de l’entreprise